Co-créateur d'histoires immobilières
Cours de bourse 25/04/2018 - 17:35 +0.06% 89,65€

Performance

Performance énergétique

Plusieurs actions permettent à Foncière des Régions de réduire la consommation énergétique : livraison d’immeubles neufs ou rénovés, acquisition d’actifs plus performants, optimisation de la maintenance des sites, travaux. Différentes parties prenantes contribuent et sont sensibilisées à cet objectif : fournisseurs, locataires et utilisateurs finaux. 

 

 

 

Foncière des Régions est signataire de la Charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires, qui favorise un immobilier plus responsable et un suivi régulier des consommations d’énergie en lien avec l’utilisateur.

Objectif 2020 : Réduire de 15% les consommations d’énergie primaire sur la période 2015 / 2020 soit un objectif de -40% sur 2008/2020
Résultats 2017 : baisse de 31% de la consommation d’énergie primaire entre 2008 et 2017

Foncière des Régions est signataire de la Charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés, qui favorise un immobilier plus responsable et un suivi régulier des consommations d’énergie en lien avec l’utilisateur, et ce via la communication des consommations d’énergie au Plan Bâtiment Durable. Foncière des Régions a renouvelé son engagement en signant de nouveau cette charte dans sa version 2017 qui intègre les enjeux liés au carbone.

Empreinte carbone

Entreprise responsable consciente des efforts à réaliser pour lutter contre le changement climatique, Foncière des Régions s’est dotée en 2010 d’une politique carbone globale et d’un reporting (établi sur la base des recommandations de l’EPRA et du GHG Protocol).

 

Objectif 2020 : Réduire de - 20% les émissions de CO2 entre 2008 et 2020
Résultats 2017 : baisse de 16,6% des émissions carbone entre 2008 et 2017 (21 kgeqCO2/m²SHON en 2017)

Autres dimensions de l’empreinte environnementale

Outre les actions liées à l’énergie et aux émissions de GES, Foncière des Régions s’emploie à réduire son empreinte environnementale globale, via des actions ciblées sur les sujets eau, biodiversité, déchets, bruits… grâce notamment à l’analyse du cycle de vie des bâtiments et à sa Charte Chantier Vert.

Consommation d’eau

Le bâtiment est consommateur d’eau à la fois au moment de sa construction et durant son exploitation. La réduction de son empreinte hydrique passe par des installations économes en eau et un suivi attentif des consommations, notamment lors des chantiers.

Objectif 2020 : Rester en deçà d'une consommation de 0,5 m³/m²/an
Résultats 2017 : 0,32m3/m2/ en 2017 (baisse 24,8% entre 2008 et 2017)

Biodiversité

Des études menées avec des écologues permettent de recenser les espèces végétales et animales sur les sites de projets (neuf ou rénovation), et de définir les axes de progrès pour le parc en exploitation, constituant progressivement une cartographie biodiversité des actifs du groupe. Foncière des Régions a rédigé deux chartes relatives à la biodiversité, l’une concernant la création d’espaces verts, l’autre concernant leur entretien. Ses publications annuelles rendent compte des 4 indicateurs Biodiversité de la GRI.

Rénovation des espaces verts de Carré Suffren : 1er site en exploitation labellisé BiodiverCity©

En 2018, Foncière des Régions a signé la « charte pour développer le vert et la biodiversité dans les villes », lancée par le Conseil International Biodiversité et Immobilier (CIBI), l’organisme qui porte le label BiodiverCity.

Communiqué de presse

Réduction des déchets

Le groupe s’emploie à promouvoir la collecte sélective auprès de ses locataires, de ses équipes en interne et sur ses chantiers.

Objectif 2020 : Réduire la production de déchets du parc et promouvoir le recyclage sur 100% du parc en exploitation, des chantiers et des restructurations.
Résultats 2017 : baisse de 2% des tonnages de déchets produits sur les immeubles bénéficiant d’une pesée. 100% des actifs sont équipés de systèmes de collecte sélective de déchets.

Qualité de l’air intérieur

Foncière des Régions s’est impliquée dans l’étude européenne Officair conduite en lien avec le CSTB et l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI). Toutes ses opérations de développement et de rénovation intègrent des critères ambitieux  de qualité de l’air et de confort de l’utilisateur.

Nuisances sonores

Des études sont menées dans le cadre des développements pour limiter les nuisances sonores de l’extérieur du bâtiment vers l’intérieur des locaux, et pour atténuer les bruits à l’intérieur des bâtiments. Le confort intérieur et la limitation des nuisances sonores vis-à-vis des riverains comptent parmi les sujets traités par la Charte Chantier Vert de Foncière des Régions.

Limitation de l’étalement urbain

Foncière des Régions privilégie les opérations de requalification qui favorisent la reconstruction de la ville sur la ville, à l’image des opérations Cœur d’Orly, Green Corner à Saint-Denis ou encore Euromed Center à Marseille.

Sécurité environnementale

Une équipe dédiée pilote un certain nombre de diagnostics : amiante, état parasitaire en fonction de la commune (termites), état des risques miniers et technologiques (risques d’inondation, glissement de terrain, submersion au bord de mer, risques Seveso,…), diagnostics de performance énergétique, ainsi que plomb, électricité et gaz pour les logements.

Afin de maîtriser la problématique des "Sites et sols pollués" de manière optimale, Foncière des Régions met en place un outil, développée par Provexi, qui vient compléter la plateforme dédiée à la gestion des risques sur ses actifs. Cet outil collaboratif permet une lecture exhaustive et simplifiée de l’ensemble des informations contenues dans les diagnostics et l'identification des sites pour lesquels un suivi particulier peut s’avérer nécessaire. A travers la mise en ligne des diagnostics et la synthèse des sujets analysés (identification des sources potentielles de pollution, bilan des analyses effectuées, représentation sur plans interactifs des données) c’est toute la gestion du risque pollution qui s’est améliorée.